SAP-SJ - Suivi Socio-judiciaire

logo_arseaa_coul_ecran.gif
Bassin de santé Toulouse, Haute-Garonne
AUTORISATION : Suivi Socio-judiciaire
Chef de Service : M. Jean-Pierre COPIN
38, boulevard Lazare Carnot 1er étage
31000 Toulouse
Tél: 05 61 24 02 12
Fax: 05 62 18 40 78

Le SAP-SJ intervient, sur ordonnance des juges ou réquisition du Procureur de la République, dans le cadre de mesures alternatives aux poursuites (médiation pénale, classement sous condition et stages), d’enquêtes et de contrôle judiciaire socio-éducatif sur Toulouse et sur le ressort de la Cour d’Appel. L’objectif de ses prises en charge est de responsabiliser les auteurs face à leurs actes et de prévenir la récidive en assurant un accompagnement social global individualisé.

> GÉNÉRALITÉS
N° FINESS :
N/A
> HISTORIQUE ET CONTEXTE ACTUEL

Le Service d’Accompagnement et de Prévention - Socio-Judiciaire (SAP-SJ) existe parmi les dispositifs du pôle social de l'ARSEAA depuis 2015 (reprise d'activité).
Plus précisément, il dispose d'une habilitation provisoire de délégué et de médiateur du Procureur et une Ordonnance d’habilitation provisoire d’enquêteur de personnalité et de contrôleur judiciaire ont été délivrées en date des 11 et 12 mai 2015 par le Tribunal de Grande Instance de Toulouse.

Missions

Le SAP-SJ agit en faveur de la réinsertion socio professionnelle de publics qui ont eu à faire à la Justice, mais auxquels celle-ci donne une chance de se sociabiliser, de se réinsérer professionnellement, de se former ou de se maintenir en emploi.

Il œuvre également en faveur de la protection des victimes en tenant un cadre judiciaire dans lequel l’auteur est accompagné vers l’insertion ou le maintien socialisant, et amène cet auteur à travailler sur la notion de victime, la responsabilisation face à ses actes.

Responsabiliser l’auteur, prévenir la récidive, permettre la personnalisation de la peine. Beaucoup de jeunes adultes primo délinquants, s’ils ne sont pas maintenus ou accompagnés vers une formation, un emploi, un rétablissement du lien social, s’ils ne sont pas accompagnés dans un travail les menant vers une maturité qui passe par la reconnaissance de ses actes délictueux, la volonté de réparer, et de saisir la chance de partir dans une direction constructive et stabilisante, et bien, sans cela, beaucoup récidiveront.

Les auteurs de délits et mis en cause en attente de leur jugement.

> PUBLIC CONCERNÉ
Public en réinsertion sociale suite à procédure de justice
> CHAMP D'INTERVENTION
Socio-judiciaire

Visite virtuelle de l'établissement/antenne ou service

Il n'y a pas encore de diaporama disponible.

Téléchargement(s) complémentaire(s) :

Aucun fichier complémentaire n'est proposé au téléchargement pour cette fiche.